Communiqué du 18 mai

Le SNPDEN salue la nomination du nouveau ministre de l’Éducation nationale

Jean-Michel Blanquer a été désigné comme ministre de l’Éducation nationale. Le SNPDEN-UNSA lui souhaite la bienvenue, pour sa part sans a priori ni procès d’intention.

Les personnels de direction ont déjà eu l’occasion d’apprécier ses qualités professionnelles et humaines, ainsi que sa prise en compte des réalités.

Le SNPDEN espère que trois chantiers seront rapidement ouverts.
D’abord, l’instauration d’une plus grande sérénité au sein de l’institution scolaire en donnant aux établissements les possibilités d’apporter les assouplissements parfois nécessaires pour clore les polémiques inutiles sans que soient remises en cause les réformes engagées.
Ensuite, en abordant la question de la connexion du secondaire et du supérieur, en interrogeant la forme du baccalauréat et les programmes du lycée.
Enfin, en s’attachant à la question de la conduite du changement dans l’éducation, en abandonnant les grandes réformes traumatisantes et en s’appuyant sur la confiance aux établissements et sur l’expertise des personnels, en particulier de direction.