Communiqué du 20 mars 2017

Le SNPDEN-UNSA dénonce les violences dans les lycées Suger, Frédéric-Bartholdi et Paul-Éluard à Saint-Denis

Le SNPDEN-UNSA dénonce les violences inacceptables perpétrées dans les lycées Suger, Frédéric-Bartholdi et Paul-Éluard à Saint- Denis. Elles interviennent à la suite des incidents qui ont émaillé les « blocages » qu’ont connu les lycées franciliens au cours des quinze derniers jours. Le SNPDEN-UNSA constate avec satisfaction la volonté affichée par la ministre et les autorités de l’État de réagir fermement face à ces graves dérives dont le caractère chronique et l’escalade régulière, ces dernières années, menacent les communautés éducatives d’un drame.

Le SNPDEN-UNSA assure ses collègues, les personnels et les élèves de ces établissements, de sa solidarité.